PERFORMANCE AUX VANITéS

 

© Dawa Salfati 2018

Cette proposition déambulatoire dans l’espace public met en scène un personnage hybride situé à mi chemin entre l’imaginaire et le monde matériel. Mini banquet itinérant sous la forme d’une créature étrange, cette chimère est à la lisière entre le monde invisible, intérieur et celui visible, d’une mythologie bien palpable. Elle nous met face à nos contradictions profondes, nos peurs, nos valeurs et nos vices. Sorte de nature morte triviale incarnée en ce monde et qui fait don de sa chair dans une volonté de dépouillement. Les offrandes distribuée aux passant incarnent la relation à l’autre et au don de soi. En donnant les sucreries, situées autour de son visage, siège de la pensée en occident, elle confie aussi une part du masque construit par le conditionnement culturel et mental. Une part de mon histoire inscrite et des limites de la conscience. Cette proposition aborde la question de la consommation démesurée, et de l’engrenage dans lequel nous fabriquons tous un personnage mental face à l’autre dans un automatisme effrayant.

La Galerie Candyland à Stockholm 2019

La Galerie Bordelaise 2018

Performance Day 2018 (Frankfurt) / Minutes 00:20 > 01:20

Depuis le Festival Performance Day à Francfort en 2018, cette proposition artistique de la créature aux vanités a voyagé dans plusieurs cultures en passant par l’espace public à Bordeaux puis programmée dans plusieurs festivals qui inviteront le personnage à se décliner pour incarner les vices et le superflu dans une société de l’excès. Le costume évolue et se pare de centaine de lunes sucrées pour briller en honneur au soleil puis la performance est programmée au Petit Festival de Théatre de Dubrovnik sur la paresse et la peur du temps qui passe, avec l’allure d’une horloge…

© Jean Bernard Gueneau, Printemps de Artistes 2019 Hoop Festival – Aout 2019 – Chateau d’Excideuil Hoop Festival Aout 2019 Le PETIT FESTIVAL de Hanko (Finlande) – TIK TAK Eté 2019 © Dawa Salfati, Galerie Bordelaise, décembre 2018 © Ornicar photographie ©Poland, Frankfurt, Mai 2018 © Poland, Frankfurt, Mai 2018

© Malou Bergman, Selva Studio, Stockholm © Malou Bergman, Selva Studio, Stockholm, 2019